Comment choisir une compagnie d’assurance auto pour un jeune conducteur ?

Pour pouvoir conduire une voiture, le jeune conducteur doit avoir au minimum un contrat d’assurance de responsabilité civile privée. En parlant d’assurance pour jeune conducteur, plusieurs questions viennent à l’esprit, à commencer par : qu’est-ce qu’un jeune conducteur pour une assurance auto ?

Dans cet article, on répond à cette question et on parle des garanties et des offres d’assurances pour un jeune conducteur.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur, pour une assurance auto ?

Pour une compagnie d’assurance, un jeune conducteur est une personne ayant obtenu son permis depuis moins de 3 années, le jour de la souscription à un contrat d’assurance. Cette notion de jeune conducteur peut englober également un conducteur avec une faible expérience sur la route.

Ainsi, vous êtes un jeune conducteur si vous êtes dans les cas suivants :

  • Vous venez d’obtenir le permis et que vous signez un contrat pour la première fois auprès d’une compagnie d’assurance ;
  • Dans le cas où votre permis a moins de 3 ans, à la date de souscription au contrat d’assurance ;
  • Si vous ne conduisez pas depuis plus de 3 ans ;
  • Dans le cas où votre permis a été annulé et que vous devez le repasser.

Il est nécessaire de savoir que le statut de jeune conducteur, influe sur le tarif proposé par l’assurance au moment de la signature du contrat. La compagnie d’assurance applique une surprime au prix initial du contrat signé, en raison des risques qu’un jeune conducteur peut causer en raison de son manque d’expérience.

Beaucoup de jeunes conducteurs sont mentionnés en tant que conducteur secondaire dans le contrat d’assurance du véhicule de l’un des parents, c’est une bonne idée, car cela diminue le risque d’accident pour les assurances et confirme que le jeune permis aura une assistance lors de sa conduite.

Quelles sont les garanties pour un jeune conducteur ?

En optant pour la formule de garantie responsabilité civile, l’assureur prend en charge, à un tiers, les dommages dans le cas où le jeune conducteur est responsable de l’accident, par contre la formule d’assurance au tiers ne garantit pas une couverture pour le véhicule du jeune conducteur.

Un jeune conducteur peut choisir une assurance responsabilité civile et ajouter quelques garanties, comme la garantie vol, garantie bris de glace, selon le type de garanties proposées par l’assureur au profil du jeune conducteur. Cela va évidemment augmenter le tarif de l’assurance.

Dans le cas où le jeune conducteur possède un véhicule neuf, alors il est préférable de souscrire une offre d’assurance tous risques, c’est la formule haut de gamme avec les tarifs les plus élevés proposés par les assureurs.

Une garantie tous risques est la couverture optimale pour une voiture. En plus de la couverture des dommages causée par le jeune conducteur aux autres conducteurs, cette formule couvre également les frais de réparation. Sachez qu’il existe quelques niveaux de protection dans cette offre, avec des franchises différentes et des prix d’assurances variants, c’est pourquoi, avoir plusieurs devis auprès des assurances est le bon geste à faire avant de choisir sa compagnie d’assurance.

En général, les jeunes conducteurs optent pour un véhicule d’occasion et donc, ils choisissent une assurance auto au tiers ou au tiers confort.

Comment choisir une compagnie d’assurance auto pour un jeune conducteur ?

Les tarifs d’assurances sont liés aux risques que peut causer un conducteur, en raison de son manque d’expérience sur la route et dans la conduite d’une voiture. Un jeune conducteur présente un plus grand risque pour une compagnie d’assurance.

Sachez que le mode d’obtention du permis compte ; dans le cas d’un permis obtenu par le mode « conduite accompagnée », le tarif d’assurance sera moins cher.

En outre, le tarif qui lui est proposé en tant que jeune conducteur dépend du modèle de son véhicule, la marque du véhicule, l’âge, le prix d’achat et sa puissance fiscale aussi.

Par ailleurs, si le conducteur choisit un véhicule de faible valeur pour une première assurance, il ne sera pas amené à choisir une assurance tous risques, mais plutôt une assurance au tiers, puis ajouter quelques garanties qu’il trouvera nécessaires, selon son profil et les garanties que propose son assureur.

Pour obtenir une réduction auprès de la compagnie d’assurance auto, il faut négocier le montant de chaque franchise, ceci, en plus de l’utilisation d’un comparateur d’assurances auto avant de choisir l’assurance auto, dans le but d’avoir plusieurs devis.

Par ailleurs, lors de la souscription à une assurance, les jeunes conducteurs fournissent un dossier à l’assureur, comprenant : le certificat d’immatriculation du véhicule, le permis de conduire ainsi que quelques pièces d’identité.

Contrairement aux autres conducteurs, les jeunes conducteurs n’ont pas de relevé d’information et leurs coefficients de bonus-malus est égale à 0. Ainsi, après une année, l’assureur réévalue le coefficient de bonus-malus et l’augmente si l’assurer n’a pas été impliqué dans un sinistre ou accident.