Explication et utilité de la prévoyance collective

La prévoyance collective est un système d’assurance, utilisé généralement par les entreprises et sociétés. Avec peu ou beaucoup de salariés, la prévoyance collective vient en qualité d’assurance subsidiaire aux complémentaires santé obligatoires, que doit inclure un contrat de travail à la signature. En effet, depuis 2016, les entreprises sont obligatoirement tenues à proposer un programme de prévoyance collective aux salariés, sauf s’il existe un accord entre embaucheurs et travailleurs, appuyé par des documents légalement certifiés. Dans ce cas, la mutuelle de travail obligatoire incluse dans le contrat d’embauche, sera la seule couverture sociale pour l’employé.

Nous vous parlerons dans cet article, des principaux avantages d’avoir une prévoyance collective, et pour les employés et pour les employeurs, ainsi que de l’utilité de cette dernière.

Types de risques couverts par la prévoyance collective

Vous avez sûrement l’habitude (employé comme employeur) de lire les situations et cas exceptionnels que pourraient couvrir votre mutuelle santé. Si vous signez un contrat avec une mutuelle de santé obligatoire, il se peut que les compensations soient à un niveau de garantie faible, et ne couvrent qu’un minimum de cas. La prévoyance collective est ampliative tout simplement, et couvre d’autres risques au travail. Nous citons, ci-dessous, les principales situations couvertes par la prévoyance collective :

  • en cas de décès de l’employé,

  • en cas où l’employé est en inaptitude de travailler,

  • en cas d’arrêt de travail (femme enceinte, maladie, etc.),

  • en cas de problèmes liés à l’accoutumance et à l’addiction.

Il existe d’autres cas où la prévoyance collective d’entreprise est impliquée, c’est pour cela qu’il faut bien négocier et lire les conditions de son contrat avant de sceller l’accord entre employé et employeur.

Utilité de la prévoyance collective

Beaucoup de travailleurs ou chefs d’entreprise se posent la question sur l’utilité et les avantages de souscrire à un programme de prévoyance collective, en plus d’une assurance santé déjà acquise. En effet, la prévoyance collective paraît anodine pour certains, ce qui est en réalité tout le contraire. Nous vous expliquerons pourquoi la prévoyance collective est utile pour les employés comme pour les employeurs.

Utilité de la prévoyance collective pour les employés

La prévoyance collective pour employés, apporte beaucoup d’avantages à l’employé, en plus de son assurance santé obligatoire signée dans le contrat d’embauche. La prévoyance collective permet, par exemple, à la famille de l’employé, en cas d’une malencontreuse disparition, une compensation pour les enfants jusqu’à achèvement du parcours scolaire et universitaire (le taux d’indemnisation varie selon le nombre d’enfants dans une famille). Ou par exemple dans le cas d’un accident arrivé en dehors des lieux de travail et sans aucune relation avec le travail, l’employé continuera de percevoir une pension malgré l’arrêt de travail, sur une durée qui peut varier d’un contrat à un autre.

Utilité de la prévoyance collective pour les employeurs

La prévoyance collective apporte de nombreux avantages aux chefs d’entreprises, contrairement à ce qu’on pourrait croire. L’employeur dans le cas où l’assurance santé obligatoire de la société est de faible garantie, est tenu à payer des indemnités aux employés ainsi qu’à leurs familles dans certaines situations : en cas d’accident de travail, de décès, d’arrêt définitif du travail ou d’incapacité de travail pour son salarié. Mais la prévoyance santé collective prévoit tout ça, et peut tout simplement verser les compensations à la place du chef d’entreprise. Le coût de la prévoyance collective ne représente qu’un faible pourcentage du salaire de l’employé à verser.

Et en plus des économies que vous pouvez faire en tant que chef d’entreprise en souscrivant votre société à une prévoyance collective, vous solidifiez les gages de confiance entre vous et vos salariés au sein de votre entreprise.

Voilà vous savez tout maintenant sur les avantages et l’utilité des prévoyances collectives. Si vous voulez avoir une relation sereine avec vos employés, et un bon climat de travail au sein de votre entreprise, nous vous recommandons vivement d’ajouter la prévoyance collective dans le contrat d’embauche de votre société.

C’est quoi une mutuelle-santé pour les auto-entrepreneurs ?

Même en étant auto-entrepreneur, vous pouvez bénéficier des mêmes avantages qu’un salarié, ou un travailleur indépendant.
Si vous avez ce statut, vous pouvez par exemple opter pour une mutuelle pour vos frais de santé, et c’est très intéressant à prendre, même si l’assurance-santé pour les auto-entrepreneurs n’est pas obligatoire.
Le seul bémol, est que la démarche et assez compliquée, vu que le choix est difficile à prendre.
Afin de simplifier votre choix d’assurance-santé-complémentaire, continuez à lire cet article.

Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur est une personne physique, c’est un entrepreneur individuel, son travail est du type commercial, artisanal ou libéral, et ses activités sont indépendantes.
Le statut d’auto-entrepreneur est accessible à tout le monde, sauf aux personnes qui sont déjà en arrêt de travail ou en congé.
Depuis 2016, l’auto-entrepreneur est appelé également micro-entrepreneur.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour un auto-entrepreneur ?

La mutuelle de santé qui est appelée également la complémentaire-santé, vous permettra d’être remboursé, au-delà des seuils de la sécurité sociale du régime obligatoire, et ce, sur de nombreux soins. Tout simplement, elle paiera les frais qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale.
Elle est, en aucun cas, obligatoire pour les auto-entrepreneurs, elle est seulement obligatoire pour les salariés du secteur privé et associatif, mais ses avantages, donnent souvent l’envie de souscrire à cette assurance.
Les dépenses, qui sont remboursées par cette mutuelle, sont assez nombreuses, on citera à titre d’exemple :

  • les lunettes, les lentilles, ainsi que les soins optiques ;
  • les soins dentaires et les soins de confort ;
  • l’hospitalisation.

Les offres de complémentaire-santé sont très nombreuses, et les garanties ne sont pas toujours simples à déchiffrer Du coup, avant de faire votre choix, renseignez-vous bien sur la mutuelle que vous devez choisir. Le choix de mutuelle vient essentiellement de vos besoins.
On vous conseille du coup, de faire un comparatif entre les mutuelles-santé proposées.

Comment choisir sa mutuelle pour un auto-entrepreneur ?

D’abord, il faut obligatoirement définir et connaître vos besoins ainsi que ceux de vos proches.
Vous devez faire très attention lorsque vous choisissez votre mutuelle.
Par exemple, si vos besoins sont des soins de confort (massage, médecine douce, sevrage tabagique, etc.), vous devez vous assurer, que la complémentaire présentée couvre ces soins.
On vous conseille également, de calculer vos dépenses de santé sur une année par exemple, afin de comparer ces dépenses avec le coût de la complémentaire-santé.
Lisez bien le contrat, assurez-vous que vous avez réellement besoin de cette mutuelle, et qu’elle est rentable pour vous.

La mutuelle peut également couvrir vos enfants.
En deuxième lieu, il faut étudier les garanties des mutuelles-santé, vu que généralement, ils proposent des garanties très basiques.
Du coup, si vous identifiez bien vos besoins, vous pouvez négocier, lors de votre contrat, des garanties supplémentaires, qui sont évidemment plus cher.
Essayez aussi de comparer les tableaux de garanties, ainsi que les conditions de remboursement.
Arrêtez-vous sur chaque mutuelle, et renseignez-vous sur les délais de remboursement, et sur les pénalités si le remboursement n’est pas fait à temps.
Pensez aussi à comparer les tarifs des mutuelles-santé, une fois que vous avez sélectionné toutes les mutuelles qui correspondent à vos besoins, et vérifiez qu’ils disposent d’une garantie sécurisée. Vous pouvez maintenant comparer les prix. Demandez un devis général sur une grande période, afin de programmer vos dépenses.
Certaines mutuelles, demandent à remplir un questionnaire de santé. Ce questionnaire permet, en fonction de votre situation et de votre état de santé général, d’identifier si vous êtes une personne à risques. Si vous l’êtes, le montant de vos cotisations peux augmenter.
Vous pouvez également, afin d’obtenir une mutuelle moins chère, choisir les mutuelles en famille. C’est évident que c’est moins cher que les mutuelles individuelles, du coup, ça vous permettra de faire des économies.

Les garanties restent les mêmes pour tous les membres de la famille, ce qui veut dire que vous devez faire très attention, et bien analyser vos besoins, ainsi que ceux de votre famille.
C’est possible aussi, si votre conjoint est salarié, d’avoir un contrat d’assurance-santé d’entreprise. Celui-ci coûtera relativement moins cher. Il permettra surtout de couvrir également les familles des employés.
L’employeur payera donc, à peu près 50 % de vos frais de santé, ainsi que ceux de votre famille.

L’assurance prévoyance pour un auto-entrepreneur

L’assurance prévoyance est souscrite afin de se protéger de plusieurs aléas de la vie. Beaucoup de choses ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale, et d’autres aspects ne sont pas pris en charge par les mutuelles. C’est pour cela que beaucoup de gens, craignant de se retrouver dans des situations d’inactivité ou de problèmes de santé, préfèrent souscrire à une prévoyance.

Elle couvre aussi bien les frais médicaux que les cas d’inactivité professionnelle. En cas de décès, la prévoyance va couvrir les frais de décès et prendra en charge les frais de la famille de l’assuré.

Assurance prévoyance pour auto-entrepreneur

Le statut des auto-entrepreneurs ne leur permet pas d’être couvert par une assurance entreprise, ils sont des travailleurs indépendants qui doivent souscrire à une assurance prévoyance afin de compenser ce que ne rembourse pas le régime obligatoire.

Pour un auto-entrepreneur, l’assurance prévoyance va garantir une couverture sur trois axes principaux qui sont :

  • garantie maintien de salaire ;
  • garantie invalidité ;
  • garantie décès.

Par définition, les auto-entrepreneurs ont des formalités de création allégées, ce qui leur permet d’avoir un statut similaire à un simple commerçant, un artisan ou n’importe quelle fonction libérale. Cette catégorie donc appartient à la caisse de retraite SSI, c’est la Sécurité Sociale des Indépendants ou à la SICAV. La SSI en cas de maladie n’indemnise que 360 jours pour 03 ans après un délai de franchise, le montant journalier dépendra des revenus. Pour les affiliés de la CIPAV, il n y a aucune indemnité journalière en cas d’arrêt maladie.

Pour ces raisons, l’auto-entrepreneur doit prendre une assurance prévoyance pour compenser ce manque en cas de problèmes. Dans un contrat d’assurance prévoyance, on doit avant tout vérifier les délais de franchise et de carence et les éventuelles exclusions.

Comparatifs assurances prévoyance

Un petit comparatif va donner une idée plus claire sur les contrats d’assurance prévoyance.

Assurance April

Cette assurance calcule l’invalidité sur le barème professionnel, avec un seuil de prise en charge qui peut être baissé à 15%, les affections du type dorsal sont couvertes, et en dernier lieu, il n’y a pas d’exclusions relatives à la pratique d’un sport.

Cette assurance a un délai de carence un peu long concernant les maladies mentales, et les prestations d’assistance sont limitées à l’information du point de vue pratique et juridique. Les tarifs de souscription sont à partir de 25 €; / mois.

Assurance AXA

La limite d’âge peut arriver jusqu’à 67 ans, avec peu de formalités médicales. On peut avoir une assistance en cas de maladie, et l’invalidité se calcule avec le barème professionnel. Cependant, le délai de carence général est de 03 mois et 12 mois pour les maladies psychiques. Les frais sont à partir de 29 €; / mois.

Assurance SwissLife

Il y a peu de formalités médicales avec beaucoup de garanties modulables. Certains délais de carences sont de l’ordre de 07 jours et la couverture de toutes affections dorsales. Les deux volets, un peu gênants, sont le délai de carence pour maladies mentales qui est de 12 mois et la non prise en compte du rachat.

Les frais de cette assurance sont un peu élevés et commencent à partir de 40€; / mois.

Il faut savoir que pour un auto-entrepreneur, les tarifs commencent à partir de 20 €;/mois. On a deux catégories de tarifs, qui sont le tarif évolutif qui évolue avec l’âge de l’assuré et le tarif fixe qui reste inchangé. Le tarif évolutif convient plutôt aux jeunes entrepreneurs.

Les contrats dépendent des exclusions, des garanties et des délais de carences, alors mieux vaut faire un bon comparatifs de devis avant de choisir le contrat le plus convenable.

La responsabilité civile professionnelle

L’assurance responsabilité civile professionnelle font partie des assurances à destination des entreprises. Selon la nature de ses activités, une entreprise a l’obligation légale ou non de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle ou RC pro. Cette assurance intervient en cas de fautes commises par l’entreprise ou ses préposés et causant des dommages à des tiers.

Attention, en cas de non-souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle alors qu’il y a eu des fautes engageant la responsabilité civile de l’entreprise, cette dernière s’expose à de lourdes charges financières pouvant mettre à mal ses activités s’il y a poursuite. En effet, généralement, la jurisprudence donne raison aux tiers s’il y a des dommages corporels, matériels ou immatériels, comme une perte financière.

Continuer la lecture de « La responsabilité civile professionnelle »

Les assurances entreprise obligatoires

La souscription à une assurance se révèle obligatoire pour les entreprises régies par la loi française. Toutefois, elle constitue bien plus qu’une obligation puisqu’elle offre une protection dans l’exercice d’une activité professionnelle. Elle garantit ainsi la bonne marche de la société et le bien-être des salariés. En effet, une entreprise se voit souvent exposée à divers aléas, dont les conséquences peuvent entrainer sa faillite. En souscrivant une assurance professionnelle, elle protège son patrimoine et permet au chef d’entreprise et à ses employés de travailler en toute sérénité. Voyons de près les assurances obligatoires pour entreprise.

Continuer la lecture de « Les assurances entreprise obligatoires »

Bien choisir son assurance maladie lorsque l’on est auto-entrepreneur

L’assurance maladie est considérée comme étant un dispositif qui se charge de prendre en charge et de couvrir une personne vis à vis des risques financiers et des coûts qu’engendrent les soins dans le cas d’une quelconque maladie.

Aussi, l’assurance maladie peut constituer un revenu de base lorsque la maladie prive l’individu de son travail. Ceci est valable pour les employés du secteur privé et du secteur public, mais qu’en est-il des auto entrepreneurs qui travaillent à leur propre compte ?

Dans cet article, découvrez tout à propos de l‘assurance maladie auto entrepreneur et tous nos conseils afin de faire le bon choix.

Continuer la lecture de « Bien choisir son assurance maladie lorsque l’on est auto-entrepreneur »

Qu’est-ce qu’une assurance décennale pour un auto-entrepreneur ?

Si vous êtes un entrepreneur et que vous avez déjà créer votre propre entreprise, cela veut donc dire que vous avez beaucoup de responsabilités à assumer et de décisions à prendre pour pouvoir gérer votre entreprise et l’amener au sommet pour la faire connaître de tous.

Mais tout cela n’est pas chose facile à faire et généralement cela prend du temps et vient avec de la persévérance. En effet, une entreprise n’est pas une chose simple à avoir, elle demande beaucoup d’implications et d’organisations à tous les niveaux en terme de gestion intérieure et administrative.

Ce qui veut également dire que vous êtes entre autres responsable des dommages qui sont causés à des tiers dans le cadre de votre activité professionnelle.

Continuer la lecture de « Qu’est-ce qu’une assurance décennale pour un auto-entrepreneur ? »